mar.

16

oct.

2012

Dépêche AFP, mardi 16 octobre 2012, 19h17

La députée chevènementiste Marie-Françoise Bechtel s'est insurgée mardi contre l'organisation d'un débat, la veille à l'Assemblée, sur la prise en compte des orientations budgétaires européennes dans le projet de loi de finances, y voyant un "conseil de discipline en marche". 

A la veille du début du débat budgétaire, "nous avons pu assister dans les sous-sols de l'Assemblée à un spectacle extraordinaire: celui de divers responsables européens (...) invités à intervenir avant les débats du Parlement sur le budget, pour s'assurer que les députés français avaient bien compris que leurs finances étaient désormais sous étroite surveillance", écrit la vice-présidente du Mouvement républicain et citoyen (MRC) dans un communiqué. 

"Expliquer que le Parlement français reste souverain dans ses choix budgétaires et faire place par avance à l'ingérence des instances communautaires dans ces choix, est-ce bien la meilleure posture pour réconcilier les Français avec l'Europe, ses dérives et son déficit démocratique?", ajoute cette proche de Jean-Pierre Chevènement.

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69