dim.

21

oct.

2012

Bio-carburants : la fausse bonne idée

La Communauté Européenne vient de présenter une réorientation de sa politique quant aux bio-carburants de première génération (produits à partir de blé, maïs, betterave, colza,...).

D'ici à 2020, la part utilisée de cette production pour la fabrication de bio-carburants ne pourra pas dépasser 5%.

Je me félilcite beaucoup de cette réorientation à l'heure où c'est l'aide alimentaire à la population mondiale qui est un problème majeur et où c'est la production de bio-carburants qui risquerait d'être en concurrence avec l'alimentation.

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69