jeu.

15

nov.

2012

Algérie : 19 mars 1962, la bonne date

Le Parlement a adopté définitivement la proposition de loi socialiste qui avait été déposée en 2001, qui fait du 19 mars, date anniversaire du cessez-le-feu en 1962, la « journée nationale du souvenir » en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie.

Ce choix est judicieux. En marquant la fin de ce qui fut une véritable guerre, il permet d’honorer l’ensemble de ses victimes. Il est temps aujourd’hui d’avoir une vue juste et réaliste de notre histoire. Elle permet de regarder de l’avant en ce qui concerne les relations de la France et de l’Algérie sans nier les souffrances infligées à leurs deux populations.

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69