Ecole : une priorité confirmée

112 emplois supplémentaires pour notre académie en 2013

Après la suppression de 77 000 postes au cours du précédent quinquennat, la priorité à la jeunesse voulue par le Président de la République vient de se traduire dans le budget de l’éducation tout récemment adopté par le Parlement. En 2013, ce sont ainsi 112 postes supplémentaires dont bénéficiera notre académie.

 

Ce renforcement significatif des moyens permettra d’accroître l’accueil des élèves de moins de 3 ans, la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » dans le premier degré ainsi que les moyens d’une meilleure pédagogie.

Une priorité doit à mes yeux être donnée à l’illettrisme qui est un fléau national particulièrement sensible dans notre département. Il nuit gravement à l’avenir de nos jeunes, renforçant leurs difficultés à accéder au marché de l’emploi. J’y serai pour ma part spécialement attentive durant le vote de la loi sur la refondation de l’école, en mars prochain, et plus encore dans le suivi de la mise en application de cette loi pour lequel je proposerai un groupe de travail à l’Assemblée nationale.

 

Je ferai en outre des propositions dès le début de l’année prochaine pour étendre à certaines écoles de l’Aisne un dispositif expérimental d’apprentissage de la lecture qui a déjà fait ses preuves et devrait maintenant être progressivement étendu. Je compte sur le bon accueil des acteurs locaux pour mettre sur pied cette initiative dans l’intérêt des élèves d’un département trop souvent oublié.

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69