Bonne année à tous, chers amis lecteurs

« Il n'y a que ceux qui sont dans les batailles qui gagnent » Saint-Just

2013 ne sera pas une année facile : la situation de la France dans un monde globalisé, dominé par les appétits financiers et la concurrence des pays émergents est critique, comme l’a rappelé non sans courage le Président de la République. Mais notre pays a de grands atouts pour sortir de la crise. Encore faut-il que nos capacités d’innovation, nos qualités de travail et de production, nos services publics, trouvent un terrain favorable pour se développer, en enrayant la spirale du déclin, amorcée il y a deux décennies et aggravée ces dernières années par des politiques inappropriées. Cette spirale qui touche si durement notre industrie atteint tout particulièrement des territoires comme le nôtre.

Nous devons nous relever dans l’effort mais aussi dans la justice. Nous le devons aux générations futures et nous en donnerons l’exemple, si nous agissons tous ensemble, dans notre territoire. 

 

La demi-année 2012 a été celle du constat et du diagnostic. Constat de l’effondrement continu de l’activité économique du Soissonnais avec la fermeture de Focast et l’avenir compromis de Baxi mais aussi la réduction de l’activité de Géodis et les risques qui pèsent sur Transcom. Je n’oublie pas la situation de Chauny et de Tergnier, zones demandant un développement qui se fait attendre.

2013 doit être l’année de l’action : réorientation des aides publiques vers l’Aisne, mise au point de projets pouvant attirer les aides européennes en liaison avec la préfecture de Région, vigilance sur les voies de liaison et sur les actions de formation. Il faudra veiller aussi à ce que notre école ait tous les moyens de permettre une meilleure réussite et que notre service public de la santé ne se dégrade pas.


Vous pouvez compter sur moi, avec vos élus locaux, pour continuer une action déterminée en ce sens.


Voilà ce que je nous souhaite à tous pour 2013. Car le meilleur vœu, c’est l’action.


Bonne et heureuse année à tous.

 

MF BECHTEL

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69