sam.

19

janv.

2013

Association républicaine des anciens combattants (ARAC) : de la guerre d'Algérie au centenaire de la Grande guerre

Salle de la mutualité à Soissons

L'assemblée générale de l'ARAC a été pour moi l'occasion de faire le point sur quelques sujets qui me tiennent à coeur.

- Reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de reccueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc : la date du 19 mars 1962, votée par le Parlement, était bien la date légitime pour célébrer la fin des opérations en Algérie.

- L'intervention au Mali : une opération militaire était nécessaire. Elle devra être complétée par la reconstruction politique d'un véritable Etat souverain.

- Commémoration de la Grande guerre : il faut refuser la confusion avec le 8 mai 1945 et avoir la volonté de mener une réflexion sur ce qui a conduit à cette guerre, en parallèle des cérémonies et des manifestations de mémoire.

 

J'ai eu le plaisir de remettre la médaille d'honneur de l'ARAC à M. Jean-Pierre Provot.

 

Permanence parlementaire

 

1, avenue du

Général de Gaulle

02200 Soissons

 

tél : 03 23 59 60 69